Qantas préfère Airbus à Boeing pour son projet de liaison record entre Sidney et Londres

Qantas préfère Airbus à Boeing pour son projet de liaison record entre Sidney et Londres

Rédigé le 13/12/2019

L’USINE NOUVELLE – Publié le , mis à jour le 13/12/2019 À 09H45

Airbus pourrait s’offrir le record de la plus longue liaison commerciale au monde. Vendredi 13 décembre, Qantas a sélectionné l’entreprise comme fournisseur privilégié pour son projet Sunrise.

Qantas préfère Airbus à Boeing pour son projet de liaison record entre Sidney et Londres
Un Airbus A350-1000 aux couleurs de la compagnie aérienne Qantas.
© Airbus / Computer rendering by FIXION / Photo by dreamstine.com / MMS

Bonne nouvelle pour Airbus. Vendredi 13 décembre, Qantas a annoncé avoir choisir l’avionneur européen comme fournisseur privilégié pour son projet Sunrise. Il vise à réaliser la plus longue liaison commerciale au monde, entre Sydney (Australie) et Londres (Royaume-Uni).

La compagnie aérienne donne ainsi la préférence à Airbus, au détriment de Boeing qui avait présenté son 777-8. Il s’agit d’un revers pour le groupe américain qui avait fourni des 787-9 pour les vols expérimentaux du projet Sunrise.

Jusqu’à 12 A350-1000 commandés

Jusqu’à douze Airbus A350-1000 pourraient être commandés par Qantas. Au prix catalogue 2019, douze avions de ce type représenteraient un contrat de 4,4 milliards de dollars (3,9 milliards d’euros). Toutefois, aucune commande ferme n’a été placée par l’opérateur aérien. Ce dernier souhaite communiquer sa décision définitive en mars 2020.

L’A350-1000 « utilise le moteur Rolls-Royce Trent XWB, qui dispose d’une fiabilité solide après plus de deux ans de mise en service chez les compagnies aériennes », justifie Qantas dans un communiqué. « Airbus ajoutera un réservoir de carburant additionnel et augmentera légèrement le poids maximal au décollage pour offrir la performance requise pour les trajets [du projet] Sunrise », ajoute l’entreprise australienne.

Des premiers vols prévus en 2023

Qantas prévoit de lancer ses premiers vols entre Sidney et Londres au premier semestre 2023. Le projet est encore suspendu à la concluson d’un accord salarial avec les pilotes pour ces vols qui pourraient durer jusqu’à 21 heures.

La compagnie aérienne réalise toujours des vols tests pour étudier l’impact sur l’équipage et les passagers de ces longs voyages dans les airs. L’autorité aérienne australienne, la Civil Aviation Safety Authority, « a provisoirement indiqué qu’elle ne voyait aucun obstacle réglementaire aux vols Sunrise », précise Qantas.